ESSENCE : Pourquoi faut-il arrêter le plein au “clic” du pistolet ?

Posted by

Beaucoup d’usagers continuent de faire leur plein après que le clic de la pompe ait sonné. Les raisons sont diverses, avoir un prix rond, profiter des dernières gouttes, remplir le réservoir à fond…. Cette habitude est cependant à proscrire, voici la raison.

Le carburant d’un réservoir trop plein risque de déborder. Il sera évacué par le système de drainage et coulera ensuite sur la chaussée, cela représente un risque d’accident pour tous les usagers par la chaussée rendue glissante. De plus, ce carburant est payé et gaspillé puisqu’il ne sera pas consommé.

Le carburant, alors évacué par la roue arrière, va aussi causer une perte d’adhérence du pneu et entraîner un risque de survirage, c’est-à-dire de virer plus dans les virages que la normale.

Côté écologie, le carburant gaspillé va évidemment polluer le sol et les eaux.

Le clic existe donc pour indiquer à l’automobiliste que le réservoir est suffisamment rempli. Ne perdez votre argent, arrêtez vous au clic.

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *